Norme WC handicapé

Sommaire

Les WC pour handicapé font partie des équipements indispensables pour permettre l'accessibilité des personnes à mobilité réduite.

On trouve aussi :

Bon à savoir : depuis septembre 2019, Action Logement propose une subvention pouvant aller jusqu’à 5 000 € pour améliorer l’accessibilité de son logement en adaptant les sanitaires. L’aide concerne, sous condition de revenus, les anciens salariés de plus de 70 ans, mais aussi les parents de plus de 70 ans d’un salarié d’une entreprise privée de plus de 10 salariés, et les salariés en situation de dépendance (GIR de 1 à 4), sans condition d’âge. L’aide est cumulable avec les aides de l’ANAH, la CNAV et l’aide départementale.

Norme WC handicapé : plusieurs modèles de WC adaptés

Les différents modèles de WC pour handicapés sont, entre autres :

  • les WC surélevés, pour un accès aisé aux PMR ;
  • les WC suspendus adaptés aux normes d'accessibilité du handicap ;
  • les WC lavants : appareil sanitaire qui permet une hygiène intime grâce à une douchette diffusant de l'eau pour le lavage et une soufflerie d'air pour le séchage ;
  • les WC télécommandés : à hauteur réglable.

 

Choisir l'abattant de WC pour handicapé

Pour l'abattant, il est possible de choisir parmi divers modèles adaptés aux PMR (personnes à mobilité réduite), malvoyants, etc. :

  • abattant (couvercle) de toilette souple destiné aux utilisateurs qui restent longtemps sur les toilettes :
    • particulièrement adapté aux dystrophies musculaires, paraplégies et tétraplégies,
    • matériau doux et tempéré au touché ;
  • abattant multifonctions avec douchette intégrée ;
  • abattant lavant (optionnel).

Accessoires et norme WC handicapé : options possibles

On trouve dans les magasins et sites spécialisés différents accessoires très utiles pour certains types de handicap :

  • les poignées pour personnes handicapées et barres d'appui ;
  • les appuis frontal et dorsal ;
  • les rehausses de WC (10-12 cm).

Bon à savoir : Il existe aussi des chaises roulantes (ou fauteuils) WC.

Norme WC handicapé : l'accès en lieux publics

Tout ERP (Établissement Recevant du Public) doit avoir :

  • au moins un WC accessible par étage et avec un cheminement praticable par une personne à mobilité réduite ;
  • voire un WC accessible, par sexe et par étage, si les sanitaires sont séparés par sexe pour les valides.

Ce WC doit avoir une signalétique adaptée (pictogramme et fléchage couleur), ainsi que les caractéristiques suivantes :

  • avoir un espace libre latéral à la cuvette d'au moins 0,80 × 1,30 m, hors de tout obstacle et des débattements de portes ;
  • la distance de l'axe cuvette/mur est comprise entre 0,35 et 0,40 m.

Ces pros peuvent vous aider