Handicap : quelles dimensions pour une cuisine adaptée aux PMR ?

Sommaire

La cuisine étant un endroit dans lequel nous sommes amenés à effectuer de nombreux mouvements verticaux, elle doit être aménagée et adaptée si elle est utilisée par une personne à mobilité réduite (PMR).

Point sur les dimensions à respecter pour que sa cuisine soit correctement adaptée à une PMR.

PMR semi-ambulante : quelle amplitude nécessaire ?

Si l’on se base sur la mobilité corporelle d’une personne valide :

  • on constate que les mouvements verticaux visant à se baisser sont aisés ;
  • en revanche, ceux qui tendent à s’étirer vers le haut sont limités par la taille ;
  • une atteinte aisée pour une personne valide se situe entre 0,20 et 1,80 m.

À partir de ce constat, on peut conclure que pour une personne semi-ambulante, restreinte dans ses mouvements :

  • il est difficile de se baisser et d'atteindre des objets en hauteur ;
  • l’atteinte aisée se trouve donc entre 0,60 et 1,60 m ;
  • son plan de travail doit se trouver aux alentours de 0,85 m.

À noter : on considère qu'une personne est semi-ambulante si elle a des difficultés à effectuer des mouvements et à bouger aussi bien le haut que le bas de son corps mais qu’elle n'est pas immobilisée, dans un fauteuil roulant par exemple.

 

Amplitude de mouvements réduite d'une personne en fauteuil roulant

Une personne en fauteuil roulant qui peut utiliser toutes les capacités de ses membres supérieurs est limitée vers le haut :

  • les dimensions pour une atteinte aisée se situent entre 0,40 et 1,40 m ;
  • son plan de travail doit se trouver à 0,80 m ;
  • il faut donc situer dans cette zone :
    • les poignées de vos portes et placards ;
    • le plan d’activités et les commandes d’appareils, comme le four ou le réfrigérateur encastré par exemple.
  • pensez à surélever vos équipements comme votre lave-vaisselle ou votre réfrigérateur d'environ 80 cm pour permettre à la palette de votre fauteuil roulant, où reposent vos pieds, de passer dessous.

Bon à savoir : si vous partagez votre logement avec une personne à mobilité réduite, investissez dans un plan de travail réglable, aux alentours de 1 000 à 2 000 €.

Adapter votre logement pour vous permettre une meilleure amplitude est indispensable pour votre bien-être :

Ces pros peuvent vous aider