Un logement adaptable pour PMR en quelques mesures

Sommaire

Pour un logement adaptable aux personnes à mobilité réduite (PMR), voici quelques mesures à prendre en compte qui vous permettront de transformer rapidement une habitation standard en un espace accessible à tous !

Adaptabilité du logement pour PMR

L’arrêté du 1er août 2006 fixe les dispositions prises pour l'application des articles R. 162-8 et suivants (ex- R. 111-19 et suivants) du code de la construction et de l'habitation :

  • Il impose des aménagements pour permettre aux personnes handicapées d'accéder :
    • aux établissements recevant du public ;
    • aux installations ouvertes au public lors de leur construction ou de leur création.
  • Il stipule qu'un certain nombre de caractéristiques doit être respecté :
    • celles relatives aux bâtiments d'habitation collectifs neufs ;
    • celles relatives aux maisons individuelles neuves.
  • Tous les types de handicaps doivent être pris en compte dans la conception des bâtiments.

Bon à savoir : ce type d’aménagement peut aussi être conçu pour vos vieux jours, pensez que ces espaces adaptés vous seront d’une aide précieuse lorsque votre mobilité réduira avec l’âge.

 

Quelles dimensions pour un logement accessible à tous ?

L'arrêté du 1er août 2006 stipule les dimensions adéquates d'un logement adapté pour PMR :

  • pour la cuisine :
    • elle doit avoir une largeur et une longueur minimale de 2,10 m ;
    • laissez 1,50 m devant les appareils ménagers de 0,60 m de profondeur ;
  • pour une chambre :
    • la profondeur minimale doit être de 3,20 m et doit prendre en compte une longueur de 2 m pour le lit et un passage de 1,20 m au bout du lit ;
    • la largeur minimale sera de 3,80 m, avec 1,40 m pour la largeur du lit, un passage de 0,90 m et un espace libre de 1,50 m ;
  • pour une salle de bain :
    • la largeur minimale doit être de 2,20 m ;
    • la baignoire de 0,70 m, avec un espace libre 1,50 m ;
    • la longueur sera de 2,20 m avec un espace de 0,70 m devant un appareil et un espace libre de 1,50 m ;
  • pour des toilettes : autour de la cuvette, laissez un espace libre de 0,80 × 1,50 m.

Bon à savoir : un arrêté du 11 septembre 2020 prévoit que dans les logements accessibles, évolutifs et les maisons individuelles (à l’exception de celles construites pour le propre usage du propriétaire), la zone de douche accessible se fait sans ressaut. Ces dispositions s’appliquent aux demandes de permis de construire relatif aux maisons individuelles déposées à compter du 1er janvier 2021 et à toutes les autres demandes déposées à compter du 1er juillet 2021.

À noter : si votre logement a un balcon ou une terrasse, un accès franchissable devra être mis en place.

Pour rendre accessible à des PMR chacune des pièces de votre maison, rendez-vous sur nos sites :

Ces pros peuvent vous aider